CHRONIQUE / FRACASSE DE NICOLAS TURON

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’un livre 📖. Enfin, plutôt, d’une pièce de théâtre. Enfin, non, d’une #rencontre, en fait je voulais vous parler d’une rencontre. Une rencontre qui se nomme #Fracasse, et qui, en une trentaine de pages seulement, m’a fait passer du (sou)rire aux larmes, de la joie à la colère, de la tristesse au bonheur. Fracasse, c’est du genre à te sonner comme un direct dans les côtes et dans les tripes et dans le coeur. Un tout petit livre qui me l’a brisé en douze morceaux, ce coeur, justement 💔, avant de le recoller pour le faire battre un peu plus fort encore. J’ai eu la chance de la voir jouer, sur scène – enfin, plutôt, au milieu de la foule, sous le préau d’une école, lors d’un festival d’art de rue. Le public, assis sur des tabourets de bois, des lits, des draps, devient acteur à part entière, et la pièce une véritable expérience. De celle qui marque. Longtemps.

Capture d_écran 2017-11-10 à 17.09.52

Fracasse, c’est l’histoire de trois gamins cabossés qui se meurent à l’#orphelinat des Vermiraux – institut public qui fut le premier a être condamné pour maltraitance au début du siècle dernier, pour ceux à qui cela aurait échappé. Trois gosses qui vont trouver une forme de liberté grâce au célèbre Capitaine Fracasse de Théophile Gautier. C’est la révolte de l’enfance face à l’horreur des adultes, c’est la force de l’imaginaire face à la vie réelle. Les mots, d’une infinie douceur, murmurent une histoire d’une violence inouïe, tapie dans les silences et les non-dits. Car l’auteur, Nicolas Turon, a fait le (très bon) choix de conter son Fracasse à travers le prisme de l’enfance, multipliant les images et les métaphores, et laissant au lecteur / spectateur / acteur le choix de le recevoir à sa manière. Je l’ai reçu comme un cadeau… Aujourd’hui, je vous le transmets. Pour que l’histoire vive – mais que l’Histoire, elle, ne se répète jamais.

#chroniquelivre #avislecture#piecedetheatre #theatrevivant #théâtre#instabooks #bookstagram #booknerd#booklovers #alire #lectureterminee#nicolasturon #lansman #lecturepassion#larevoltedesenfantsdesvermiraux#capitainefracasse #levillageabascule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s