CHRONIQUE / Le malheur du bas

Avec un titre pareil, on sait d’avance que l’ambiance feelgood façon martineàlaplage, ce n’est pas pour tout de suite. Dans Le Malheur du bas, premier roman de Inès Bayard publié chez @editionsalbinmichel, on suit Marie, jeune trentenaire heureuse-amoureuse, dont l’existence bascule du rose à paillettes au noir foncé un soir d’hiver, lorsque le directeur de son agence la viole sauvagement à l’avant de sa belle voiture. Il la menace, elle se tait, hurle sa colère dans sa tête mais garde le secret. Neuf mois plus tard, un bébé nait. D’instinct, elle sait qu’il est le fruit de l’horreur, malgré l’amour que son mari continue à lui porter. Ce fils, elle le hait, voudrait le voir mort, le tuer, se tuer. Elle voudrait que tout le monde sache, mais personne ne voit rien. Alors jour après jour, elle s’enfonce dans le mensonge comme dans un puits sans fond et sans lumière au bout.

lemalheurdubasNaturellement, le livre est dérangeant, la dérive d’une femme, d’une mère, son choix, ses choix, cette impossibilité de porter seule ce fardeau, la culpabilité, la colère, la haine. Heureusement, il se lit vite, très vite, grâce à (ou à cause de ?) un style concis, tranchant, vulgaire presque aussi, parfois. N’empêche, le premier chapitre m’a rappelé Chanson Douce – forcément. La suite, comme beaucoup d’entre vous, le fameux Je me suis tue de @mathieumenegaux. (Que je n’ai pas lu (#quoitulaspasencorelu) mais sur lequel j’ai déjà lu tellement de choses justement que je me permets de le citer ici). Toujours gênant quand un roman fait un peu trop résonner les mots d’un autre… En reste une lecture marquante, bien entendu, mais loin du coup de poing circulaire-coup de pied de balayage auquel je m’attendais.

« Elles ne sont qu’un trou. Un immense vide de chair molle. Un désert coupable et humide au milieu duquel l’homme, tel Dieu, perce sa voix. »

Le malheur du bas, de Inès Bayard
Editions Albin Michel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s