CHRONIQUE / Scalp

Son titre, sa couverture, un post FB ultra-enthousiaste de @robert_myriam. Il n’en fallait pas plus pour me donner envie de me perdre dans l’univers intriguant de Cyril Herry. Scalp, c’est une histoire de famille, une histoire d’amour, de liens et de sang, celle d’un gamin à la recherche d’un sens à sa vie, petit bonhomme de dix ans à peine à qui sa mère vient d’avouer la vérité : celui qui est mort n’est pas son père. Le vrai, le sien, à lui, est parti vivre dans une yourte au milieu de nulle part, loin du monde, loin des hommes.
Pas assez loin, sans doute.

Car si on pourrait croire à un changement de vie pour le meilleur, une réponse à l’appel de la nature qui résonne, on comprend rapidement qu’il n’y aura pas de lueur dans le noir, pour le gamin, pour la mère, pour personne. Que la liberté est illusoire. Que l’espoir est vain, les esprits corrompus, les envies sourdes étouffées sous les feuilles mortes et les carcasses de voiture.

scalp
Dans sa manière de raconter, Cyril Herry a ce petit quelque chose d’infiniment triste, comme une blessure qui n’aurait pas bien cicatrisé. Il pose les mots doucement, délicatement, n’impose rien, laisse son lecteur faire son propre chemin, dans cette forteresse de solitude où l’humanité n’est plus, il nous regarde nous battre contre des fantômes ou de vrais monstres, et puis… Et puis les cowboys et les indiens ont fini de jouer. Clap de fin. Pas un coup de coeur, mais une lecture agréable, étonnante, intrigante, qui donne envie de se perdre à nouveau avec cet auteur lors de son prochain trek.

Scalp, de Cyril Herry.
Editions du Seuil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s