CHRONIQUE / Les Rêveurs

Une comédienne qui se raconte dans un #livre, j’avoue, habituellement, cela me fait moyennement rêver. Pourtant, il se passe quelque chose avec celui-là… Peut-être parce qu’Isabelle Carré m’a toujours inspiré douceur et respect, par son jeu, par ses choix, par ses valeurs, par sa présence. Comme une aura. Un petit supplément d’âme, cet indéfinissable charme,…

CHRONIQUE / Mon amour

« Dis maman, est-ce que tu m’aimeras toute la vie ? » C’est comme ça, même si on leur répète tous les jours, parfois même plusieurs fois, à la volée pour dire au revoir, au creux de l’oreille pour dire bonne nuit, malgré ça, malgré tout, les enfants ont cette idée qui leur revient en tête, sans…

CHRONIQUE / Comme le Cristal

Ce qui m’a attiré en premier lieu dans Comme le Cristal, c’est une accroche du journal Marianne à propos de son auteur, Cypora Petitjean-Cerf (oui, c’est son prénom, ça étonne au début et après on s’y fait vous verrez), une accroche, donc, qui disait : « Anna Gavalda n’a plus le monopole de la comédie…

CHRONIQUE / Un fils parfait

J’ai tourné la dernière page du Fils Parfait de Mathieu Menegaux il y a plus de 24 heures, et pourtant, ce livre me hante encore. Je l’ai lu presque d’une traite, en retenant mon souffle et mes larmes autant que mon dégoût. Quelques heures pour le dévorer. Par nécessité presque autant que par envie… Une…

CHRONIQUE / Histoires du soir pour filles rebelles

Un jour, on nous a dit « votre fille est à haut potentiel ». Tu sais ce que ça veut dire, toi, « à haut potentiel » ? C’est comme ça qu’on appelle un gamin intelligent, qui a les capacités d’aller loin dans la vie. Le revers de la médaille, c’est qu’il a une soif d’apprendre inépuisable, une énergie…

CHRONIQUE / Arrête avec tes mensonges

Tout a déjà été dit, ou presque, sur le dernier livre de Philippe Besson… (C’est le lot de ceux qui arrivent après la bataille, qui se lancent dans l’aventure en ayant, pour un temps, évité le moule.) Je n’ai donc que peu de choses à rajouter… Et pourtant. Quelle émotion, quelle splendeur, quelle beauté dans l’intime….

CHRONIQUE / MAJESTIC MURDER d’Armelle Carbonel

Toujours dans le cadre de la table ronde que je vais animer samedi ( !!!!) au salon @polarseilledecrime, je viens de tourner la dernière page de Majestic Murder, d’Armelle Carbonel. Après Criminal Loft pour lequel elle fût encensée, la demoiselle récidive avec un #polar sanguinolent, qui nous trimballe cette fois d’un squat sordide de junkie…

CHRONIQUE / DOMPTEUR D’ANGES DE CLAIRE FAVAN

Tu le sais peut-être déjà (j’en parlais il y a peu avec @isabelle.morotsir) mais je ne lis quasiment jamais les résumés de #livres. Tout comme je me préserve des bandes-annonces de cinéma, que je fuis les « dans le prochain épisode ». La plupart du temps, si j’ai envie de voir un film, c’est grâce à son…

Un dissident

Bon, faut que je t’avoue un truc. Les maths et moi, ça fait 2. Ou 42, je ne sais plus très bien. J’ai toujours été nulle en multiplication, complètement paumée en physique, perdue pour la France dans quasi toutes les matières en « ique ». J’ai même depuis longtemps renoncé à calculer mentalement 3,35 + 7,62. C’est…

CHRONIQUE / Le Funambule sur le sable de Gilles Marchand

Il y a les #livres qui te font rire. Ceux qui te font frissonner, ceux qui te font rêver, ceux qui t’aèrent les méninges et ceux qui te font les creuser. Ceux qui te font réfléchir, ou au contraire te font arrêter de penser. Ceux qui racontent, te racontent, se la racontent. Et puis, il…

PORTRAIT / Leïla Slimani, un génie en liberté 

ARTICLE PARU DANS NOVO N°46 ET ZUT MAGAZINE N°20 Il n’aura fallu que quelques mois à Leïla Slimani pour mettre son nom sur toutes les lèvres, ses écrits dans les bibliothèques et ses mots dans les mémoires. Un peu plus de quatre cent pages pour s’imposer comme l’une des voix désormais incontournables de la littérature contemporaine. A…

CHRONIQUE / Ô vous, soeurs humaines de Mélanie Chappuis

Ô toi, qui lis cette chronique. Toi qui es femme, fille, mère, grand-mère, amie, ennemie. Ou fiancé, mari, fils, pote, mec – ou que sais-je encore. (Je n’ai pas réussi à me résoudre à demander à Google comment disent les jeunes de maintenant, alors j’ai utilisé des expressions de jeunes-vieux. (Ou de vieux-jeunes, je ne…

CHRONIQUE / Fantôme de Nicolas Turon

Il y a quelques mois, je te parlais de Fracasse, la pièce de théâtre la plus intense qu’il m’ait été donné de voir, de vivre, de lire. Aujourd’hui, je tiens dans les mains #Fantôme, nouveau bébé de Nicolas Turon. La structure est la même… L’intensité aussi, ou presque. Car une nouvelle fois, l’auteur prend pour…

CHRONIQUE / Dans le jardin de l’ogre de Leïla Slimani

Chanson Douce m’a bouleversé. Tu le sais, et je sais que tu le sais, parce que je te l’ai assez répété. Ce livre comme un électrochoc dans les côtes et dans le cerveau, dont il m’a fallu plusieurs mois pour me remettre – même si, j’en suis persuadée, on ne se remet jamais totalement de…

CHRONIQUE / En l’absence des hommes de Philippe Besson

Philippe Besson, c’est un peu le mec dont tu voudrais connaître toutes les phrases par coeur, pour pouvoir les réciter du bout des lèvres à l’oreille de l’élu(e) de ton coeur. Cette manière tout à lui de raconter l’amour et l’érotisme et la mort. Les nerfs de la guerre et la force de l’écrit comme…

CHRONIQUE / L’Ombre du Vent de Carlos Ruiz ZAFÓN

C’est ce qu’on appelle communément un #classique. Un de ces livres-qu’il-faut-avoir-lu-si-tu-aimes-lire. Un incontournable. Un de ceux que tu repères du coin de l’oeil dans la #bibliothèque de tes amis ou de ton airbnb, avec ce petit air entendu de ceux-qui-savent collé sur ton visage. Il trônait aussi chez moi, ce joli #livre, offert par mon…

CHRONIQUE / RIEN DE GRAVE de JUSTINE Lévy

Lecture coup de poing dans ta face. KO au premier round. J’ai encore du mal à trouver les mots, tant ce Rien de grave est un #livre comme j’aime tant les lire, un livre comme j’aimerai tant écrire. J’ai voulu tout occulter. La petite fille riche à son papa, BHL, Carla Bruni, et le tréma qui…

CHRONIQUE / L’INVITÉ SANS VISAGE DE TANA FRENCH

Celui-là aussi, je l’ai lu pendant mes vacances. Un bon gros pavé pas toujours très pratique sur le transat – surtout quand on s’endort dessus, la peau dorée par le soleil, une légère brise caressant votre corps oint de crème solaire, une douce odeur de lavande vous chatouillant le nez… – et la grosse marque…

CHRONIQUE / LA VALLÉE DES POUPÉES DE JACQUELINE SUSANN

Si j’ai visité La Vallée des Poupées cet été, c’est grâce à Barbie. Oui, oui, #Barbie, la vraie, celle dont le tour de taille doit faire celui du poignet d’une fille normale. Et puis aussi un peu beaucoup grâce au (très attentionné) CM de @editions1018, avec qui j’avais plaisanté au sujet d’une « enveloppe surprise…