CHRONIQUE / Vigile

« C’est une histoire de pulsation. Une certitude physique qui mute en pensée. »  C’est aussi une histoire d’amour. Une histoire de mort. Une histoire de vie. Une histoire vraie. Celle de l’auteur, Hyam Zaytoun. Celle de son compagnon. Celle de coeurs qui battent plus fort autour de celui qui vient de s’arrêter. Car une nuit, il…

CHRONIQUE / Eparse

Cela faisait des mois que j’avais envie de lire ce livre. Des mois que mon coeur se sert en lisant les statuts FB de Lisa Balavoine, moments de vie épars qu’elle distille jour après jour, ses mots à vif, sur le vif, dans lesquels on se (re)trouve forcément toujours un peu, ses mots qui cognent et heurtent et…

CHRONIQUE / Rubiel e(s)t moi

Alors, alors, alors. Pas facile de trouver les mots pour parler de celui-ci non plus. Les gouttes de sang qui tombent, flaque rouge intense sur le sol, la blessure est encore fraîche, il faudrait la panser, la soigner, éviter quelle ne s’aggrave, qu’elle ne s’infecte, mais je vais la laisser encore un peu, un tout…

CHRONIQUE / Simple

Le livre commence par un enterrement – celui du héros. Antoine. L’idiot du village avec une case ou plus en moins, le baoul, comme on dit là-bas, en Corse. Personne ne le regrette. Personne ne le pleure. « On ne dira pas ici comment il est mort. Ce qui l’a tué. On écoutera, dans les odeurs du…

CHRONIQUE / Tenir jusqu’à l’aube

Gamine, on grandit avec l’idée qu’être mère est la plus belle chose au monde. Donner la vie. Perpétuer l’espèce. Pensée universelle. Nécessaire, obligatoire. Les gens autour, les autres et puis la Société aussi, moralisatrice toute puissante, bien pensante. Etouffante. Ceux qui disent le contraire, sont jugés, montrés du doigt. Lapidés sur la place publique, exécutés…

CHRONIQUE / La petite fille sur la banquise

L’écriture comme une revanche. Une renaissance. Pour occuper ses mains, sa tête, ses tripes. Ecrire les mots sales, hurler sa vie à l’agonie, témoigner pour elle, pour les autres, toutes les autres, celles qui se taisent, celles qui ont peur, celles qui endossent chaque jour leur sourire en acier blindé pour faire semblant de vivre….