CHRONIQUE / Le musée des avenirs possibles

Pour son tout premier roman, Josephine Rowe dresse le portrait glaçant d’une famille cabossée, perdue au milieu de l’Australie, au début des années 90. Le père, le cerveau brûlé par les horreurs qu’il a vécu au Vietnam. La mère, défigurée par les coups, qui se défoule sur sa grande fille pour oublier qu’elle rêvait d’une…