Agathe Ruga, une nouvelle vie

Article paru dans Zut #23 / Par Aurélie Vautrin – Photo Arno Paul Agathe Ruga vient de réaliser le rêve secret de la gamine qu’elle n’est plus : publier un roman, Sous le soleil de mes cheveux blonds, chez Arpège, la nouvelle collection Stock. Avant ça, elle était dentiste. Et blogueuse (re)connue sous le pseudo d’@agathe.the.book….

CHRONIQUE / Même les méchants rêvent d’amour

« La vie a plus d’imagination que nous. Il faut la laisser nous mener où elle le souhaite ». Comme je l’attendais, ce nouveau livre d’Anne-Gaëlle Huon ! Cette nana, c’est un soleil avec des jambes, une pépite de bonheur avec des cheveux blonds. Un petit bout de femme le sourire collé aux lèvres et au coeur,…

CHRONIQUE / La vie qui m’attendait

L’année dernière, j’avais ouvert la porte de La Chambre des Merveilles, poussée par les mots des gens de chez @calmann.levy, parmi lesquels « coup » et « coeur » prenaient beaucoup de place. Avant la salve des couvertures colorées sur la plage, avant la traduction du bouquin en 23 langues, avant l’annonce de l’adaptation ciné. J’y suis allée en touriste, en…

CHRONIQUE / Un certain Paul Darrigrand

Ça y est, je suis gênée. Mal à l’aise, lèvre inférieure mordillée et boule dans le ventre façon menhir surdimensionné. Je fais quoi, moi, maintenant, avec ce fameux Paul Darrigrand ? Vous savez ce que les mots de Besson me provoquent habituellement (#groupie). Là, mon coeur balance entre frustration, colère et… Tendresse. #Incorrigible ? Peut-être. Je m’explique….

CHRONIQUE / Les Petits Garçons

Le passage de l’enfance à l’âge adulte. Vaste sujet, vaste question – simple quand on est haut comme trois bouquins, plus compliquée quand on a bifurqué de l’autre côté. Dans son premier roman, Théodore Bourdeau jette un regard en arrière pour conter l’amitié de deux petits garçons, deux copains à la vie à la mort,…

CHRONIQUE / Vigile

« C’est une histoire de pulsation. Une certitude physique qui mute en pensée. »  C’est aussi une histoire d’amour. Une histoire de mort. Une histoire de vie. Une histoire vraie. Celle de l’auteur, Hyam Zaytoun. Celle de son compagnon. Celle de coeurs qui battent plus fort autour de celui qui vient de s’arrêter. Car une nuit, il…

CHRONIQUE / Eparse

Cela faisait des mois que j’avais envie de lire ce livre. Des mois que mon coeur se sert en lisant les statuts FB de Lisa Balavoine, moments de vie épars qu’elle distille jour après jour, ses mots à vif, sur le vif, dans lesquels on se (re)trouve forcément toujours un peu, ses mots qui cognent et heurtent et…

CHRONIQUE / Les loyautés

Bon, je vous l’avoue, je vais la faire courte, un peu comme Delphine de Vigan avec son dernier opus (J’ai même hésité à terminer ma chronique au milieu d’une phrase, comprenne qui aura lu.) Oui, j’ai aimé ce livre, son écriture, son style, l’histoire, l’alternance des points de vue, les thèmes abordés (cyberharcèlement, alcoolisme chez…

CHRONIQUE / Trancher

Tu te dis que ça fait un bail qu’il est dans ta PAL celui-là. Qu’il serait de bon ton, enfin, de te jeter dedans. Même si, tu le sais, il va te faire mal. Empreintes des ongles dans tes paumes serrées, jointures blanches, oreilles qui bourdonnent. Intérieur de la joue en lambeau, léger goût de fer…

CHRONIQUE / Chien-Loup

Si l’on connaît bien la maxime de Hobbes, il faudra désormais faire avec celle de @sergejoncour – l’homme est un (chien)-loup pour l’homme. L’écrivain n’est plus à présenter, le bonhomme et son oeuvre non plus… C’est désormais une évidence évidente, un nouveau Joncour, ça se déguste (coucou @estellereads). Dans Chien-Loup, l’auteur interroge son contemporain sur…

CHRONIQUE / Ma dévotion

Il y a des perles, comme ça, qui vous tombent dessus sans prévenir. Ce fût le cas pour celui-ci. En vrai, Ma dévotion de Julia Kerninon fait partie de la sélection du Prix littéraire @ellefr section « décembre » – sept livres obligatoires à lire en un mois, à peine l’un terminé que tu enchaînes direct avec le suivant…

CHRONIQUE / Le malheur du bas

Avec un titre pareil, on sait d’avance que l’ambiance feelgood façon martineàlaplage, ce n’est pas pour tout de suite. Dans Le Malheur du bas, premier roman de Inès Bayard publié chez @editionsalbinmichel, on suit Marie, jeune trentenaire heureuse-amoureuse, dont l’existence bascule du rose à paillettes au noir foncé un soir d’hiver, lorsque le directeur de…